Picrochole 2.0 au village de Clochemerle

Publié le par Pascal Caillerez

Picrochole 2.0 au village de Clochemerle

François Rabelais et Gabriel Chevallier seraient ravis de voir que leur si chère France reste si française même au 21ème siècle. A chaque jour sa polémique d'envergure. La querelle au sujet de tout et surtout de n'importe quoi, reste une passion, du réel au virtuel. Aujourd'hui, le sujet central évolue autour d'un aspect scientifique et technique que l'immense majorité des acteurs en bisbille ne maîtrise bien sûr aucunement, et autour d'un gars dont la grande majorité ne connaissait pas le nom il y a à peine trois mois - et qu'au final, ils ne connaissent pas plus à l'heure actuelle.

Or, tout concoure à l'étripement verbal : province contre Paris, mieux Marseille contre Paris , Sud contre Nord, élito-populiste vs populisto-élite, (soi-disant) anti-système contre personnes établies, électron libre contre pensée mainstream, études contre études, anti-complotistes contre complotistes, savant contre savant, politiques contre politiques, (presque sachant) contre (presque) sachant, le (presque) seul contre les (presque) tous, adeptes des gourous contre fidèles sbires de chefs de gang, les contre du pour vs les pour du contre et réciproquement… s'ajoutent à tout ça égos, jalousies, incompétences, ambitions et gros sous… N'en jetez plus !!

Mieux que Plus Belle La vie, c'est trop beau pour être vrai ! On s'aperçoit que la France compte autant d'infectiologues de renommée intergalactique, de pharmaciens de haut vol et de docteurs émérites que d'entraîneurs de foot. Ce savoureux besoin d'avoir raison, d'être au-dessus de la mêlée, qui a tort, forcément tort. Ce sentiment de puissance verbale d'écraser l'autre par sa savante diatribe du "J'ai Raison". Entre pathétique et sublime cette passion française nage dans des eaux troubles, jonchées de morts et de faillites. Mais l'important reste toutefois la querelle, placée au sommet de son art.

Les guerres picrocholines chères à son créateur Rabelais rejoint ainsi le village de Clochemerle dans la joute verbale en mode dématérialisée. Le feuilleton se poursuit, inarrêtable, arguments contre arguments, à longueurs de posts incendiaires, le débat fait rage et enflamme la toile !  En attendant la prochaine querelle bien entendu. 

 

Picrochole 2.0 au village de Clochemerle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article