J’aime la nuit

Publié le par Pascal Caillerez

Le jour se noie dans la nuit

La forêt comme décor

Je marche dans des sentiers enfouis

Une vieille chanson en tête

La lune ronde déflore

Le noir absolu, des formes fluettes

Se dévoilent

 

Perdu au milieu des ombres tordues

Mes pas au rythme d’une musique

Mes pensées muettes évoluent

Au gré d’un flot de notes

Qui flottent en ce lieu magique

Et donnent des couleurs pâlottes

A ma toile

 

Je déambule sans autre repère

Que ce vieux rock mélancolique

J’aime la nuit, au chœur de pierre

Cette mélodie fluide

Batterie et instruments électriques

Cet ensemble me guide

Sous les étoiles

 

La forêt épaisse abrite ma route

Le son de mes pas crée un instrument

J’aime la nuit et ses doutes

La lune éclaire cette chanson

Et illumine mon cœur aimant

Bientôt parvenu à la maison

L’obscurité se voile

 

Les arbres dans mon dos

Me saluent avec attention

J’aime la nuit et son lot

D’imagination et de senteurs

Mon foyer m’accueille avec émotion

La musique cesse son flot

Heureux sous ma toile

 

J’aime la nuit et son cortège mirifique

J’aime la nuit et sa douce musique

J’aime la nuit quand mes amours sommeillent

J’aime la nuit quand moi je veille

J’aime la nuit quand je m’émerveille

J’aime la nuit et son univers prolifique

J’aime la nuit quand je prends soin d’elles

 

Publié dans ecrits-de-joie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yolande Schyns 11/05/2012 14:46


J'adore.... et j'aime aussi la nuit.