Touriste

Publié le par Pascal Caillerez

Je vogue dans un vieux cargo

Je ne maîtrise pas le gouvernail

Ni les courants ni les rouleaux

Qui me perdent où que j’aille

 

Je file dans une frêle chaloupe

Le vent me mène vers quel port ?

Ivre de roulis, je me loupe

Tribord, bâbord, quel haut le corps

 

Je navigue, je suis un touriste

Sans guide, sans carte, sans piste

 

Je dérive sur une folle barque

Dont les rames floues s’égarent

Je me démène et je craque

Ma vie au baiser du hasard

 

Je flotte sur un piteux radeau

Perdu dans la mer Illusion

La Méduse au gré des flots

Mes joies et peines à l’unisson

 

Je navigue, je suis un touriste

Sans guide, sans carte, sans piste

Je navigue, je suis un touriste

Sans guide, sans carte, sans piste

 

Tant que je ne coule pas

Je fonce

Tant pis si je me noie

Mais Je fonce

 

Je navigue, je suis un touriste

Sans guide, sans carte, sans piste

Je navigue, je suis un touriste

Sans guide, sans carte, sans piste

 

Publié dans ecrits-de-joie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article