Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ruines

Publié le par Pascal Caillerez

Ruines

Tant de kilomètres à faire Sur cette route sans fin Je revis toutes ces galères Vas-tu me tendre une main Oui tends moi la main Tant de kilomètres à faire Sans plus de forces, ni rien Tout ce qu’il me reste à faire Vas-tu enfin me tendre la main ? Oh...

Lire la suite

Chose promise, chômedu

Publié le par Pascal Caillerez

Chose promise, chômedu

Etudie mon pote, actionnaire au droit de vote Etudie à fond, ça n’évite pas la case prison Tes fils vivront mieux crois-tu + de +, - de -, crois-tu + de +, - de -, vois-tu… Meilleure vie tu auras, super vieux tu tiendras Plein de biens et d’avoirs, plein...

Lire la suite

Le bouton

Publié le par Pascal Caillerez

Le bouton

Le bouton. Rien que ce fichu bouton d’ascenseur et pas d’escalier visible dans cet immeuble d’une modernité dépassée. Question de sécurité selon eux, pour ne pas laisser entrer d’indésirables. Les escaliers ne servent que lorsqu’un incendie se déclare...

Lire la suite

Manège

Publié le par Pascal Caillerez

Manège

Est-ce que tu dors, Mes draps exhalent l'ennui Est-ce ton corps, Qui réveille ces envies Sans trêve et sans répit Papillon de nuit qui hante mon esprit Est-ce ton odeur, Des effluves de sans-soucis Est-ce la douceur, Je me sens à ta merci Sans trêve et...

Lire la suite

NPC (Naître Paraître Crever)

Publié le par Pascal Caillerez

NPC (Naître Paraître Crever)

Naître pour creV CreV de paraître N'être pour paraître Paraître creV de naître D Q Plaies la N Pour D Si D la P C la Loi Hu MN Naître Paraître CreV Mon R de Rien Et creV d'Aryen Mon pare-être d'Eglise Naître et Néant s'enlisent Naître Paraître CreV

Lire la suite

Irlande - Les Yeux Vairs

Publié le par Pascal Caillerez

Irlande - Les Yeux Vairs

Irlande d'hier et d'aujourd'hui Si belle contrée de musique et de colère Irlande, dure émeraude tu me séduis Erin à qui il manque l'Eire Que la rose noire toujours t'éclaire L'Angleterre, Dieu et la bière Tes amours bien particulières Le mauve, la pluie...

Lire la suite

Glorification des fesses

Publié le par Pascal Caillerez

Glorification des fesses

Ce mot rampe dans notre esprit tel le serpent, en nous invitant aux voyages les plus fous. Ne représentent-elles pas les régions que l'homme cherche à connaître le plus, ne serait-ce que du regard ? Chacun de nous se sent la fibre Livingstoniène, sillonneurs...

Lire la suite

Le nombril

Publié le par Pascal Caillerez

Le nombril

N ombril... Combien de crimes commis en ton nom? D'Alexandre le Grand à Staline, en passant par Napoléon, tous ont voulu conquérir le monde pour satisfaire cette particularité si particulière. Tout d'abord, qui est-il? Pour le commun des mortels, il représente...

Lire la suite

Apologie du sein

Publié le par Pascal Caillerez

Apologie du sein

C omment décrire cet attribut unisexe particulièrement développé chez les femmes (enfin certaines)? Comment dépeindre ces rondeurs si singulières et fantasmagoriques? N'est-ce pas ce qui distingue l'Homme de la Femme au prime abord? C'est, en général,...

Lire la suite

Assis-là

Publié le par Pascal Caillerez

Assis-là

Assis-là, je contemple les allées et venues Assis-là, je contemple mes vies perdues De jour comme de nuit, Ma part de macadam vieillit, tout devient gris Je pars en vrille De jour comme de nuit, Je gèle et je grille Je n’imaginais pas quand j’étais ado...

Lire la suite

BRETAGNE

Publié le par Pascal Caillerez

BRETAGNE

Fumées embrumées d’une forêt un matin Je sens les feuilles et le souffle léger du vent J’avais bien trop goûté aux fleurs et au venin Enivré des parfums illicites des champs Je presse le pas et m’enfuis des lutins J’ouvre la porte à mes doutes La réalité...

Lire la suite

Freedom Zone

Publié le par Pascal Caillerez

Freedom Zone

Je cherche un parfum d'éternité Mais je reste coincé dans mes pensées Freedom, freedom, freedom, freedom zone Couplet Je voudrais devenir universel Prisonnier de moi, faut que je me fasse la belle Je me sors de moi, devenir ce que je suis Etre libre,...

Lire la suite

Etre moderne

Publié le par Pascal Caillerez

Etre moderne

La lucarne me présente un héros de pacotille Adulé par les foules, adoré par les filles Fabriqué comme un paquet de nouilles Rien qui ne tranche, rien qui ne souille Du bonheur en tranche, prédigéré Le nouveau phare de la pensée Un nouvel Les ondes me...

Lire la suite

Partir

Publié le par Pascal Caillerez

Partir

Partir un peu, partir pour rien Partir aujourd’hui, partir demain Partir d’ici, partir sans fin Partir sans rien, partir sans faim Partir de là pour aller où Partir de là pour Tombouctou Partir d’ici pour faire quoi Partir d’ici mais avec toi Partir déjà...

Lire la suite

Je suis un expert

Publié le par Pascal Caillerez

Je suis un expert

Je suis la proie des journalistes, homme d’affaires et autres politiciens. Ils désirent mes lumières. Alors je la leur donne. Et je ne manque pas d’ampoules !! Infatigable dans le conseil, irréductible de l’analyse, je jongle avec mes statistiques et...

Lire la suite

Ma Larme

Publié le par Pascal Caillerez

Ma Larme

Alarmée, la larme est Alarmée par l’armée De ma peur, ma larme l’est ! L’âme à la larme à L’œil, rien que pour toi Ma larme est mal armée Envers toi La larme est alarmée Quand je pense à toi Quand je suis en toi Ma lame est effilée J’ai filé pour toi...

Lire la suite

Amoco Coco

Publié le par Pascal Caillerez

Amoco Coco

La galette des rois file la gueule de bois La fève sent le pétrole Les Rois Mages vendent du gazole Les Bretons à la casserole Ô Amoco Amoco priez pour nous Vous aurez des clous Ô Amoco Amoco Coco Erika…. La Belle de Cadiz a la gueule de bois Je pollue,...

Lire la suite

JE SUIS UN ASSASSIN

Publié le par Pascal Caillerez

JE SUIS UN ASSASSIN

Je suis un assassin. C’est ce que m’a signifié le juge d’instruction. Un assassin. Il l’a dit sur un ton doux, poli mais qui transpirait une sévérité parée des vertus de la sagesse due à son grand âge. « Je devrais même vous juger pour de multiples homicides,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>